Canalisation gelée : que faire ?

Laisser son système de canalisation geler longtemps peut causer d’importants dégâts. Afin d’éviter cela, vous devez rester attentif lorsque la température chute. Dès que vous soupçonnez un tuyau gelé, ayez le réflexe d’agir le plus vite possible en procédant étape par étape.

Localisez où se situe le blocage

En trouvant le plus vite possible le tuyau gelé, vous avez la possibilité de vite régler le problème. Pour cela, il est important de connaître la structure de votre maison, comme par exemple ses faiblesses en matière d’isolation. Pour aller plus vite dans vos recherches, tournez-vous plus vers les canalisations se trouvant près des murs extérieurs. Ce sont elles qui sont susceptibles de vite geler.

Ciblez également les endroits les plus froids de la maison, notamment les placards, les armoires de cuisines ou encore ceux de la salle de bains. En localisant la formation de givre, vous trouverez facilement le tuyau gelé. Passez un linge humide sur le tuyau est aussi une technique pour localiser le tuyau coupable. Vous sentirez ce dernier passer plus lentement sur la zone gelée.

Coupez le robinet général d’arrivée d’eau

Avant de commencer par dégivrer le tuyau, vous devez d’abord couper le robinet général d’arrivée d’eau. Celui-ci est souvent situé au sous-sol, à proximité du compteur d’eau. Il vous suffit de fermer la vanne prévue à cet effet (la tourner dans le sens des aiguilles d’une montre). Cela vous permettra de mieux effectuer votre tâche.

Ouvrez le robinet le plus proche de la canalisation

Après avoir coupé le robinet général d’arrivée d’eau, vous devez ensuite ouvrir celui qui se trouve le plus à proximité de la canalisation défaillante. Tournez donc celui-ci dans le sens contraire à celui des aiguilles d’une montre.

Commencez à dégivrer votre canalisation

Une fois le robinet proche ouvert, vous pouvez maintenant dégivrer le tuyau. Servez-vous d’un sèche-cheveux pour effectuer cette tâche. Avec de simples mouvements de va-et-vient, tentez de le réchauffer sur toute la longueur.

Si vous n’avez pas de sèche-cheveux, utilisez un petit radiateur à ventilation mécanique ou radiant. D’autres sources de chaleur puissante comme une lampe chauffante ou une ampoule électrique de forte puissance peuvent également faire l’affaire. C’est un travail délicat qui demande de la patience.

Regardez s’il y a des dégâts au niveau de vos tuyaux

Après cette étape, c’est le moment de faire une inspection. Une fois le tuyau dégelé, vérifiez s’il n’y a pas la présence d’un quelconque signe de dommage ou de fuite. Cette étape d’inspection est très importante, car elle vous permet d’éviter d’éventuelles catastrophes.

Ouvrez votre robinet d’arrivée d’eau général

Avec la conscience tranquille d’absence de toute trace de fuite ou d’éventuels dommages, vous pouvez ouvrir le robinet général d’arrivée d’eau. Il est possible que le débit de l’eau soit plus lent que d’habitude. Pas d’inquiétude à propos de ça. Ouvrez tout simplement un robinet dans votre maison et laissez l’eau couler un moment. Le débit normal d’eau se rétablira quelques instants après.

Faites appel à un professionnel en cas de doutes

Si en suivant ces différentes étapes votre problème n’est toujours pas résolu ou que vous n’arrivez pas à exécuter une étape, il est préférable de faire appel à un professionnel. Des entreprises d’assainissement comme Aprime Fludies mettrons à votre disposition leur expérience et professionnalisme pour vous offrir un service de qualité.

Pour une intervention rapide et efficace, faites appel à Aprime Fludies qui vous propose un personnel expérimenté dans le domaine de la canalisation.

Devis rapide et gratuit

Vous avez un problème de canalisations encrassées ou de mauvaises odeurs ?
Besoin d'un diagnostic rapide ou d'un  technicien expérimenté dans le curage de canalisation ?

Contactez-nous dès à présent ! Diagnostic immédiat par un conseiller !