« J’ai besoin d’un plombier, c’est urgent ! »

Quant est-il urgent d’appeler un plombier ? Comment gérer l’intervention de ce professionnel de la plomberie ? Nous vos expliquons tout.

Etape 1 : mesurer le degré d’urgence de plomberie

Toilettes bouchées, fuites d’eau, problèmes d’assainissement : dans de nombreux cas, l’intervention d’un plombier en mode urgent est indispensable.

Cependant, vous pouvez d’abord essayer de régler le problème vous-même, surtout pour les soucis de canalisations ou de WC bouchés. Parfois, l’utilisation d’une ventouse ou de produits naturels (le vinaigre et le bicarbonate de soude peuvent par exemple être efficaces sur certains bouchons) peut suffire à régler votre problème.

Si rien ne fonctionne ou que le souci de plomberie est plus conséquent, n’attendez plus !

En attendant le spécialiste :

  • Veillez à fermer la vanne du compteur d’eau, ou la section de tuyauterie concernée si elle est pourvue d’un robinet d’arrêt si votre souci est une fuite d’eau.
  • Pour des toilettes bouchées, bien sûr, ne les utilisez plus et ne tirez plus la chasse d’eau.

Etape 2 : contacter le plombier

L’intervention du plombier en urgence est inévitable ? Deux cas de figure se présentent : soit vous avez déjà un plombier et vous êtes satisfait de son travail, soit vous n’avez jamais contacté de professionnel de la plomberie.

Dans le premier cas, contactez-le en priorité car il connaît votre installation. Dans le second cas, et aussi si votre plombier habituel n’est pas en mesure de gérer l’urgence, il vous faudra trouver un autre plombier.

Pour bien faire votre choix, préférez un plombier proche de chez vous, qui donne des explications claires, et qui peut prouver son expertise. Le bouche à oreille fonctionne en général très bien, ne vous en privez pas !

Ensuite, vérifiez les informations suivantes auprès du plombier que vous avez choisi :

  • Il doit vous préciser le montant des frais de déplacement.
  • Le devis avant intervention est obligatoire : ce devis est normalement gratuit mais certains le facturent.
  • La majoration de son tarif (jours fériés, etc.) doit vous être précisée.
  • Il ne peut pas vous facturer des pièces avant la fin du délai légal de rétractation (7 jours).

Votre souci est urgent et vous avez besoin d’un plombier tout de suite ? Contactez-nous et décrivez-nous votre besoin pour une intervention rapide.